Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 17:46

Little Girl, comme beaucoup de petites filles de son âge, aime les princesses. Ou plutôt elle les adore. Elle les connait toutes par coeur, de leurs tenues, aux chansons qu'elles fredonnent en passant bien sûr par leurs princes charmants.

 

Et toutes les princesses qui la font rêver sont toutes sans exception des princesses Disney. Parce qu'il faut bien le reconnaître, Disney est inégalable lorsqu'il s'agit de faire rêver les enfants. Et s'il y a bien une période à laquelle on aime encore plus rêver que d'habitude, c'est à l'approche des fêtes de Noël.  

 

Il y a quelques temps, les petits garçons en ont pris plein les yeux avec l'atterrissage de Planes au cinéma. Les petites princesses vont devoir attendre encore un tout petit peu avant de découvrir le nouveau Disney Princesse,  La reine des neiges, librement adapté d'un conte d'Andersen, à partir du 4 décembre au cinéma.  

 

affiche-la-reine-des-neiges2.jpg

 

Avec Little Girl, nous avons eu la chance de pouvoir découvrir ce film en avant-première mardi dernier. Ca tombait très bien puisque c'était précisément le soir où l'équipe de France a réalisé son exploit en se qualifiant pour la coupe du monde de football. Nous avons donc laissé sans aucun problème de conscience les hommes (James et Baby Boy) prendre un apéro entre mecs devant le foot et nous sommes parties toutes les deux entre filles pour une petite soirée ciné.

 

Et on n'a pas regretté DU TOUT.

 

L'avant-première avait lieu au Grand Rex, le plus grand cinéma d'Europe (rien que ça) qui avait pour l'occasion revêtu les couleurs du film.

 

A peine arrivée, les yeux de Little Girl et de sa petite copine qui nous avait accompagnée pour l'occasion se sont mis à briller. Nous avons pris place dans ce cinéma somptueux au décor théâtral et nous avons attendu impatiemment que le spectacle commence !

grand-rex

 

Avant la projection du film nous avons pu assister au spectacle aquatique et musical La féérie des eaux. Sur la scène, des jets d'eaux et des lasers dansent au rythme de musiques endiablées et connues de tous. Little Girl et sa copine se sont déhanchées sur le Gangnam style et sur Papaoutai et se sont crues l'espace d'un instant en boîte de nuit. Ca ne m'a d'ailleurs pas rassurée pour plus tard ...

la-feerie-des-eaux-grand-rex.jpg

 

Puis, le film a commencé ...

affiche-la-reine-des-neiges.jpg

 

Dès les premières images, nous avons été transportées à des milliers de kilomètres, au milieu des fjords scandinaves du royaume d'Arendelle.

royaume-d-arendelle.jpg

© Disney

 

Au milieu de ces fjords, dans un immense château vivent deux soeurs, une blonde et une rousse, qui s'appellent Elsa et Anna.

 

Ces deux soeurs sont des princesses et l'aînée est destinée à devenir reine à la mort de ses parents et à sa majorité. Ca m'a rappelé un peu une histoire du même genre qui se passe actuellement en Angleterre avec deux frères (William et Harry, comme vous me lisez assidument, je vous salue. Mytho, moi ? nan. A peine).

 

Bref, revenons-en à nos deux soeurs. Je ne vais pas vous raconter tout le film, il faut préserver le suspense et le mieux est quand même de le découvrir par soi-même, mais je vais quand-même vous livrer deux, trois infos.

 

Elsa (interprétée par Anaïs Delva), l'ainée donc, devenue reine est porteuse de pouvoirs incontrôlables. Après avoir plongé le royaume d'Arendelle dans un éternel hiver, elle s'enfuit dans les montagnes enneigées pour vivre seule, loin de toute forme humaine dans un château de glace.

la-reine-des-neiges.jpg

 © The Walt Disney Company France

 

Sa soeur Anna, veut  lever la malédiction et se lance dans un incroyable voyage en compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son renne Sven pour retrouver sa soeur, la Reine des Neiges. En chemin, ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf (interprété par Dany Boon).  

  olaf-anna-renne.jpg

© The Walt Disney Company France

 

Que va-t'il se passer dans les montagnes glacées et escarpées ? Quelles péripéties vont-ils devoir surmonter ? Retrouveront-ils la Reine des Neiges ? Parviendront-ils à lever la malédiction ? Ca je vous laisse le découvrir par vous-même ...

chateau-reine-des-neiges.jpg

© The Walt Disney Company France

 

Je vais juste vous dire que j'ai été captivée du début à la fin. Pendant 1h15, j'étais aux côtés d'Anna dans les montagnes enneigées. J'en avais même froid, pourtant la salle était chauffée.

 

J'ai tremblé (enfin surtout Little Girl qui s'est blottie dans mes bras) devant un énorme bonhomme de neige pas vraiment commode ni accueillant, j'ai été surprise par les rebondissements de l'histoire, j'ai beaucoup ri avec les interventions de Olaf et surtout j'ai rêvé éveillée pendant toute cette soirée ...

 

Alors si vous aimez l'univers de Disney, si vous aimez la magie de Noël, si vous aimez les princesses et si vous voulez rêvez, ALLEZ-Y ! Vous me direz ce que vous en avez pensé ...

 

Et en attendant, voici une petite vidéo du film pour vous mettre en appétit. Enjoy !

 

 

 

Merci au Disney Social club pour cette soirée magique !


 

facebook-cerise-sur-le-berceau.png


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Sorties
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 10:20

Il faut le savoir, les Playmobil ne vivent pas que dans des boites en carton, ils ont aussi leur maison, ou plutôt leur château, jugez plutôt :      

 

Entree playmobil funpark

 

 

Le Playmobil Fun Park est LE lieu incontournable pour tous les fans de Playmobil. Mieux vaut être chanceux, il y en a un seul en France et il est situé à Fresnes dans le Val-de-Marne (94) à quelques kilomètres au sud de Paris.

 

Une fois l'entrée payée -  2,50 € par personne, gratuite pour les moins de 3 ans - vous accédez aux 12 aires de jeux réparties sur 2000 m² !  Ca fait pas cher du m², et en région parisienne c'est plutôt rare...     

 

Les aires de jeux sont constituées de décors géants répartis par thèmes, à l'intérieur desquels l'enfant a, à sa disposition, TOUS les Playmobil, décors et accessoires nécessaires pour construire son propre univers de jeu.

 

Parmi les différents univers on trouve, entre autres :

 

Les chevaliers, l'un des univers préféré de Baby Boy.        

    playmobil-fun-park-chevaliers-dragons

 

 

Le monde des princesses, passage obligé pour Little Girl....       

    playmobil-fun-parc-princesses

 

 

Les maisons,

 

maison

 

La savane avec ses animaux, et bien d'autres encore, comme les dinosaures, les pompiers, les pirates, les cow-boy et les indiens, la montagne, les haras ....  

 

Zoo-copie-1   

Bref de quoi occuper votre enfant pendant plusieurs heures. Il y a même une aire de jeu, pas très grande, dédiée aux plus petits de 18 à 36 mois avec des Playmobil 1.2.3 spécialement conçus pour eux.  

  Bébés

 

 

Chaque aire de jeu est constituée de tables, à hauteur d'enfant et de sortes de bancs sur lesquels ils peuvent jouer dans leurs positions préférées.  

 

Aires de jeu 

Tous les Playmobil et les accessoires sont disposés dans de grands bacs à même le sol. L'enfant n'a plus qu'à se servir, c'est le bonheur !    

 

Bac-copie-1

 

Sur place il y a également un espace restauration avec micro-onde et chaises hautes à disposition et des sanitaires adaptés aux enfants (à l'étage).    

 

Restau

 

Pour y être allée à plusieurs reprises, le Playmobil Fun Park est vraiment un lieu agréable et bien conçu. Il y a des Playmobil pour tout le monde, en quantité suffisante et de la place pour jouer, tout ça pour 2,50 €/pers. Mieux vaut tout de même éviter les week-ends et les vacances scolaires : effet  fourmilière garanti!     

 

Alors où est le piège? Parce que OUI, il y a un piège ....

 

Pour sortir du Playmobil Fun Park,  une seule possibilité, il faut traverser......  la BOUTIQUE !

 

Boutique   

Et qu'est-ce qu'on trouve dans la boutique ? Des centaines de Playmobil, tout beaux, tout neufs, bien rangés dans leurs boites et qui n'attendent que votre enfant et votre portemonnaie. Et ce sont bien sûr les mêmes que ceux avec lesquels ils ont joué pendant des heures.

 

Si vous arrivez à regarder leurs petits yeux suppliants, la petite boite fermement cramponnée entre leurs mains et à leur répondre NON, chapeau! 

 

Moi, j'ai presque pas cédé, ou si peu....     

 

Playmobil

 

 Pour plus d'infos sur le Playmobil FunPark, c'est par LA.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Sorties
commenter cet article
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 18:59

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

 

J'ai toujours crié haut et fort que le mariage ça n'était pas mon truc et pourtant, j'ai dit OUI sans hésiter à James lorsqu'il m'a demandé de l'épouser.

 

J'ai toujours dit que je détestais les comédies musicales et pourtant, j'ai accepté d'aller jeudi dernier au théatre Mogador, pour assister à une avant-première de la comédie musicale La Belle et la Bête, persuadée que ce serait l'occasion de confirmer mes dires et de réaliser pour de vrai que les comédies musicales ce n'était pas ma tasse de thé.

 

comedie-musicale-la-belle-et-la-bete.jpg

 

Lorsque j'ai vu que le spectacle durait 2h30, j'ai eu des sueurs froides, je me suis dit que ça serait un sacré défi pour moi de tenir tout ce temps là.

 

Mais James adore les comédies musicales, c'est son côté Prince Charmant. Alors pour lui, pour les enfants et pour assouvir ma curiosité, je me suis installée en laissant de côté mes à priori.

 

A peine arrivé, Baby Boy, qui devait être certainement l'un des plus jeunes spectateurs de la soirée, s'allonge à nos pieds sur la moquette du théatre Mogador. J'étais persuadée qu'il allait rapidement s'endormir et que le spectacle ne l'intéresserait pas.

 

Little Girl, elle, attend fébrillement de voir en vrai Belle, l'une de ses princesses Disney préférée.

 

Le rideau s'est levé sur un grand livre et nous avons entendu la voix grave de Catherine Deneuve racontant le début de l'histoire «Il était une fois dans un lointain royaume un jeune prince qui habitait un château flamboyant». 

 

Le décor était planté.

 

Puis La Bête est arrivée. Baby Boy, effrayé, s'est aplati encore plus sur le sol tandis que Little Girl s'est blottie tout au fond de son siège en collant une main sur sa bouche.

 

Mais lorsque Belle, interprétée par Manon Taris, a fait son entrée, Baby Boy s'est relevé pour la regarder à la dérobée et les yeux de Little Girl se sont écarquillés.

 

La célèbre chanson de Disney Belle retentit alors, les voix sont superbes, les costumes et les décors parfaits. La magie opère de suite et mes certitudes sur les comédies musicales s'évanouissent.

 

J'ai été littéralement transportée tout au long du spectacle et aussi incroyable que ça puisse paraître, les 2h30 sont passées à la vitesse de l'éclair.

 

Tout est réglé au millimètre. Les tableaux s'enchaînent et les chansons nous transportent, que ce soient celles du célèbre dessin animé de Disney ou encore les sept nouvelles musiques spécialement créées pour l'occasion.

 

BEAST_BELLE_BLUE-Photo-Deen-van-Meer-cDisney.jpg

 Photo: Deen Van Meer ©Disney 

 

Il y a de la danse, forcément, des chansons, évidemment, mais aussi des acrobaties et de l'humour tout spécialement pour nous les grands. On ne peut s'empêcher de rire, de sourire et même de pleurer si, comme moi, on n'est rien qu'une midinette.

 

J'ai bien évidemment été conquise par la voix de Belle, par sa simplicité, sa naïveté et sa beauté qui collent parfaitement avec le personnage qu'elle incarne.

 

La Bête interprétée par Yoni Amar est effrayante lorsqu'elle apparaît en rugissant dès le début sur scène puis devient de plus en plus attendrissante au fur et à mesure qu'elle tombe amoureuse de Belle. J'avoue que j'aurais aimé peut-être encore plus de grandeur et de charisme pour incarner cette Bête effrayante au grand coeur.

 

BEAST_-1.JPG

 Photo Deen van Meer ©Disney

 

Les autres personnages sont attachants. Gaston, le grand mysogine interprété par Alexis Loizon est un méchant amusant, comme il devrait en exister plus souvent. Le duo qu'il forme avec Le Fou (Alexandre Faitrouni) est dynamique et divertissant.

 

Mon coup de coeur revient au duo Lumière (Dan Menasche) et Big Ben (David Eguren), plein d'humour dans leurs costumes de chandelier et de vieille horloge.

 

J'ai compati tout au long du spectacle pour le bras levé en guise de théière de Madame Samovar (Léovanie Raud) qui a certainement dû essuyer quelques crampes et pour son petit garçon enfermé dans son charriot tout au long du spectacle mais si émouvant  à la fin lorsqu'il court sur scène en retrouvant son apparence humaine.

 

Les scènes du repas de Belle avec la célèbre chanson C'est la fête et celle de la taverne avec Gaston et ses ouailles sont celles qui m'ont le plus enchantées sans oublier bien sûr la valse finale si romantique entre la Belle et la Bête.

 

C-est-la-fete.-Photo-Brinkhoff---Mogenburg-cDisney.JPG

 Photo Brinkhoff & Mögenburg ©Disney

 

 

Little Girl après avoir tremblé devant le combat entre la Bête et Gaston a ouvert des yeux émerveillés sur la robe étincellante de la Belle et sur sa couronne. Tu as vu Maman, elle a même une couronne ... Elle est belle hein Belle?

 

J'avoue que j'ai applaudi à m'en faire mal aux mains et que j'en avais même les larmes aux yeux. Pour quelqu'un qui n'aimait pas les comédies musicales, j'ai été servie ... James m'a regardé du coin de l'oeil, il a souri et tout de suite compris qu'une fois de plus j'incarnais parfaitement le dicton :  il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

 

Un grand merci au Disney Social Club de nous avoir offert cette soirée de pure magie.

 

La Belle et la Bête est au théatre Mogador du 24 octobre 2013 au 27 juillet 2014. Prix des places : de 23 € à 150 €

 

Pour plus d'infos : www.labelleetlabete.fr

 

Et vous, vous aimez les comédies musicales ? 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Sorties
commenter cet article
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 12:57

Ce week-end pour la première fois nous sommes allés en famille au théâtre avec les enfants. On ne les a pas emmenés voir Molière ou Corneille (ça viendra bien assez tôt), mais un spectacle interactif de magie pour les enfants de 3 à 11 ans auquel nous étions invités.

 

Baby Boy n'a que 2 ans et demi mais il s'est hissé sur la pointe des pieds à la caisse, a retiré sa sucette pour faire le grand et il a pu entrer.

 

Ce spectacle s'appelle Ma sorcière préférée. Il a été créé et il est interprété par Yogane, une gentille sorcière. 

 

ma-sorciere-preferee-theatre-enfants-magie--1-.JPG

 

Le pitch : La jolie magicienne est attendue par son mari pour une grande soirée. Il ne sait pas que c’est une sorcière qui donne des cours dans sa chambre secrète ! Magie blanche, sorcellerie, expériences avec la participation des petits sorciers !

 

Little Girl attendait impatiemment que le rideau rouge s'ouvre tandis que Baby Boy moyennement rassuré en entendant parler de sorcière et de magie, se blottissait à mes pieds.

 

ma-sorciere-preferee-theatre-enfants-magie--2-.JPG

 

Dès que le spectacle a commencé, Little Girl a accroché, elle est restée bouche bée pendant une heure. Il faut dire que ce spectacle est très interactif puisque dès le début la gentille sorcière transforme les doigts des enfants en baguettes magiques aux pouvoirs étonnants. 

ma-sorciere-preferee-theatre-enfants-magie--6-.JPG

 

De nombreux enfants sont appelés sur scène pour participer et aider la sorcière ce qui rend le spectacle très vivant.    

 

ma-sorciere-preferee-theatre-enfants-magie--12-.JPG

 

Quant aux tours de magie ils sont de haut niveau avec l'apparition d'un poisson rouge dans un foulard, la transformation de baguettes magiques en cravate, un guéridon qui vole, etc ... Petits et grands en prennent plein les yeux !

 

ma-sorciere-preferee-theatre-enfants-magie--19-.JPG

 

Nous avons passé un très bon moment en famille.

 

J'ai juste une petite réclamation à apporter à Yogane : elle nous a assuré avoir laissé les baguettes magiques activées sur chaque enfant et leur a révélé une formule magique à prononcer une fois rentrés dans leur chambre : Rangeum la chambrum. Eh bien on a eu beau prononcer Rangeum la Chambrum en boucle, rien ne s'est passé. J'ai essayé Préparum le dinerum, repassum les habitums, nettoyum la maisonum et ça n'a pas fonctionné non plus.  

 

A mon avis, il va falloir qu'on retourne prendre quelques tours de magie avec Yogane ...

 

 

Ma Sorcière Préférée créé et interprété par Yogane est actuellement au théatre Trévise à Paris, tous les samedis à 17 h  jusqu'au 29 mars 2014. Tarifs : 18 € normal, 13 € réduit et 9 € pour les moins de 12 ans. 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Sorties
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 12:00

Il faut le savoir : aller à Disneyland avec 1 ou 2 enfants de moins de 4 ans (voire plus, mais là je n'ose même pas y penser), ce n'est pas QUE du plaisir. Et ça se prépare. 

 

Alors pour ne pas que vous vous trouviez dépourvus quand la bise fût  le jour venu, voici mes 5 commandements pour survivre au mieux à cette journée ...

 

 

1. Des bonnes chaussures tu auras et un moyen de locomotion pour tes enfants tu prévoiras

 

Oui, parce que Mickey, il a beau être tout petit, il a la folie des grandeurs. Et il n'aime pas voir des voitures de sa fenêtre. Donc, le parking, il est loin, très loin de l'entrée des parcs. Surtout si comme nous, tu arrives bien après l'ouverture et que tu te retrouves garé tout au fond. A la lettre F. Là tu commences la journée par maudire Fleur, le copain de Bambi (la lettre F, c'est lui).

 

Il faut donc marcher, et marcher, et marcher. Parfois rouler un peu si  les tapis roulants fonctionnent et ne sont pas totalement envahis par une foule déjà fatiguée de sa journée avant même de l'avoir commencée.

 

D'où mon premier conseil : toute la famille doit donc être équipée de bonnes baskets, poussette, porte-bébé, qui supportent sans broncher les kilomètres engrangés sous peine de finir, comme j'en ai vu plusieurs, pieds nus sur le parking à la fin de la journée.    

 

2. La patience tu apprendras, et tes enfants dans la foule tu occuperas

 

A Disneyland, il faut le savoir, ce qu'on voit le plus, ce ne sont pas les personnages de Disney, mais le dos de ceux qui sont devant vous dans la file d'attente.

 

Ca commence d'entrée par l'attente aux caisses, pour acheter son billet. Là, le passeport annuel devient le graal absolu puisqu'il ouvre les portes du parc sans avoir à passer par la case queue-leu-leu. Sinon compter à peu près 30 minutes à 1 heure d'attente. Quand tout va bien.

 

Quand on pénètre enfin dans le parc, notre petit est donc déjà sur les dents... Et ce n'est pas terminé puisqu'à chaque attraction il faudra attendre minimum 30 minutes pour un tour de manège ou une attraction qui dure moins de 5 minutes.

 

Remarque, si vos loulous résistent à cette épreuve, la prochaine fois, dans la salle d'attente du pédiatre, ce sera "fingers in the noise".

 

 

3. Les méchants tu traqueras, et les cris de terreur de tes enfants tu calmeras

 

Sachez-le, bien qu'on lui donnerait le bon Dieu sans confession, Mickey n'a pas que des amis bien propres sur eux. Il y a aussi quelques personnes pas très recommandables qui trainent leurs savates dans le parc.

 

Il n'est pas impossible de croiser le Capitaine Crochet au détour d'un chemin, un énorme requin toutes dents dehors chez le gentil Pinocchio, des pirates sanguinaires se disputant un trésor lors d'une balade en bateau ou encore une horrible sorcière qui ne rêve que d'une seule chose : empoisonner cette pauvre et innocente Blanche Neige.

 

Un conseil qui va peut-être vous surprendre : lorsqu'un méchant s'annonce, mieux vaut ne rien dire à son enfant et agir sur le vif, c'est à dire, le retrouver la tête enfouie sous votre pull (un conseil, ne mettez pas de jupe ce jour-là) à crier qu'il a peur et qu'il veut sortir DE SUITE ! Ce qui est bien évidemment impossible.

 

On a voulu prévenir Little Girl qu'en allant rendre visite à Blanche Neige on pouvait croiser la sorcière (c'était écrit sur un petit panneau). Le résultat a été immédiat. Elle s'est enfuie de la file d'attente et a ensuite flippé dans chacune des attractions suivantes. Monstres ou pas.

 

Les autres fois, nous ne lui avions rien dit, elle s'est planquée le moment venu et c'était terminé. Elle passait très vite à autre chose.

 

Un conseil donc, conservez l'effet de surprise et tenez-vous prêts !

 

 

4. Un souvenir tu achèteras et des dizaines de caprices tu gèreras

 

Il faut le savoir, Disneyland c'est aussi un immense magasin dans lequel on peut trouver tout ce à quoi un enfant a pu rêver un jour dans sa vie. Chaque boutique, magnifique, est articulée autour d'un thème et propose les différents personnages Disney déclinés sous toutes les formes possibles et imaginables.

 

Rentrer avec son enfant dans une de ces boutiques relève du défi. Il faut soit avoir une autorité de fer et une volonté d'acier, soit une carte bleue bien fournie. Au choix.

 

Mieux vaut auparavant poser les limites. Chez nous la règle est simple, on choisit UN souvenir et UN seul, et les robes de princesses à 90 € pièce ne font pas partie du jeu. Le CD de la parade à 6 € est quant à lui fortement recommandé. Il donne même le droit à 3 sucettes Minnie. On a le sens des affaires chez les Cerise.

 

 

5. La fatigue en fin de journée tu gèreras et les bouchons au retour, sans un mot tu encaisseras

 

Après toutes ces émotions, ces heures d'attentes, ces kilomètres engloutis, tout comme vous, votre enfant sera crevé en fin de journée. Sauf que vous, vous ne vous roulerez pas par terre en refusant d'avancer ou en hurlant pour tout et pour rien (surtout pour rien d'ailleurs).

 

Enfin si peut-être. Mais après, quand vous vous retrouverez enfin assis confortablement dans votre voiture (vous savez, celle qui se trouve tout au fond du parking, à la lettre F comme F**k, pardon, comme Fleur), que vos enfants dormiront, alors qu'il est 18h30 et que vous serez coincés dans les embouteillages.

 

Là, vous repenserez à cette journée et vous vous direz, que non, plus jamais on ne vous y reprendra. Ou alors, si, quand ils auront 18 ans ET le permis.

 

 

Et puis comme nous, si vous le pouvez, vous reviendrez (on est des grands malades, on a même les passeports annuel) parce que même s'il faut avoir les nerfs bien aiguisés, une journée chez Mickey, quand on oublie la fatigue, c'est le rêve assuré qu'on soit très-grand ou tout-petit ... Allez, on y retourne?

 

 

    Chateau-Disneyland-Paris

 

 

 

Et vous, vous avez tenté d'emmener vos petits à Disneyland?  Comment ça s'est passé? 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Sorties
commenter cet article
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 11:46

 

Hier après-midi, malgré le mauvais temps, on a sauté dans notre diligence direction le Far-West, enfin Vincennes....

 

Pour un après-midi, l'hippodrome de Vincennes s'est transformé en Far-West pour le plus grand bonheur des petits et des plus grands.

 

Au programme, courses hippiques, bien évidemment, comme la prestigieuse course du Président de la République  

 

 17-06-2012--16--copie-1.JPG

 

Et tout plein d'animations dans un décor authentique digne du Far West.

 

Welcome to Vincennes City ! 

 

vincennes-copie-1

 

 

              far-west-copie-1.jpg      tipi-indien-copie-1.jpg

 

 

 

Bien évidemment on a croisé quelques cowboys,

 

               cow boy-copie-1   indiens-chevaux-copie-1.jpg

 

 

 

    l'indienne "Plume de libellule" et sa monture 

              indienne-cheval-copie-1.jpg   

 

        un authentique danseur descendant des indiens d'Amérique

      indien-copie-1.jpg     

 

et deux représentants d'une tribu à qui je ne confierais pas vraiment mes enfants...    

    indiens-chevaux2.jpg

 

 

Entre maquillage indien sous un tipi, rodéo mécanique, danse country et baptêmes de poney, il y avait de quoi s'occuper.

 

Little Girl, totalement fan de chevaux, était aux anges pendant que son frère sautait à pieds joints dans les flaques d'eau. La Miss a fait les trois baptêmes de poneys qui étaient proposés et a été récompensée par une jolie médaille qu'elle arbore depuis fièrement et ne veut plus quitter...

 

    cocarde-poney-copie-1.jpg

 

 

Petite précision quand même, toutes ces activités étaient entièrement gratuites.

 

Ca a quand même du bon des fois d'habiter près de Paris...  

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Sorties
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Cerise sur le Berceau
  • Cerise sur le Berceau
  • : Une maman blogueuse, un mari voyageur, une vie entre Nice, Paris et Bordeaux, avec une mini princesse, un petit aventurier, deux tortues, un chien et un bébé. C'est bien simple, on ne s'ennuie JAMAIS !
  • Contact

Pour me suivre

      

 

Rechercher Sur Le Blog

Cerise sur instagram

 

Partenaires

 BADGE EFLUENT

  Activités pour enfants

badge-allobebe-200x200    Badge-blog-pbb.png 

macaron-blog-tidoo.jpg macaron coup-coeur V4

Britax Ambassadrice logo-ambassadrice-FRA.jpg

Amabassadrice-quinny-copie  

ambassadrice-orbitbaby.jpg    ergobaby.png

babymoov.jpg    logo-tribu-fisher-price

Macaron_blog_c.jpg