Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 09:52

A la naissance de Little Girl, enfin un mois avant sa naissance, j'ai arrêté de travailler pour pouvoir m'occuper d'elle à plein temps.

 

Je passais donc mes journées avec ma fille, souvent en tête à tête, même si nous sortions tous les jours.

 

J'avais un peu peur qu'elle ne soit trop accrochée à moi et que la première séparation pour rentrer à l'école soit très difficile. Je me suis renseignée et j'ai découvert la halte-garderie de ma ville qui accueillait de manière occasionnelle les enfants des mamans (ou des papas) qui ne travaillent pas.

 

Avant de l'inscrire, j'ai demandé à ma pédiatre à partir de quel âge un enfant commençait à jouer AVEC les autres enfants et a y prendre plaisir. Elle m'a dit que ça se passait généralement à partir de 18 mois. J'ai donc attendu ses 18 mois avant de l'inscrire et de commencer l'adaptation.

 

Little Girl est une petite fille timide au premier abord. Elle observe longtemps avant d'agir et il lui faut du temps avant de se sentir à l'aise. J'étais persuadée que la première séparation serait difficile, qu'elle ne voudrait pas que je la laisse, qu'elle pleurerait. Je me trompais.

 

Little Girl n'a jamais versé une larme. Enfin si, quand je revenais la chercher : ça fait toujours plaisir !  Et pour sa première rentrée des classes, ça s'est passé de la même manière, sans aucune larme. Jamais. Et elle va toujours volontiers à l'école. Heureusement, elle ne pleure plus quand je viens la chercher et savoure même les vacances. Ouf, elle n'est donc pas si mal que ça à  la maison !

 

Forte de cette première expérience, je me suis dit que j'allais faire pareil avec Baby Boy. On prend les mêmes et on recommence.

 

A ses 18 mois, je l'ai inscrit à la garderie. J'étais plus que confiante. Je connaissais très bien l'équipe et la personne qui s'occuperait de lui, la garderie a déménagé dans de nouveaux locaux flambants neufs et parfaitement équipés pour accueillir les tout-petits et surtout, Baby Boy est très à l'aise avec tout le monde. Il est toujours partant pour explorer de nouveaux lieux et fait des bêtises expérimente à longueur de journée. Je me suis dit qu'avec lui il n'y aurait aucun problème. Je me trompais. Encore. 

 

Les premiers jours de l'adaptation, alors que je restais dans la même salle que lui tout allait très bien, il jouait, rigolait, communiquait avec toutes les adultes présents. Il était à l'aise. Puis est arrivé le moment de la séparation. J'ai dû le laisser 3/4 d'heures la première fois alors que je n'avais laissé sa soeur qu'une demi-heure. Il m'a dit au revoir sans problème, a joué pendant une demi-heure puis, arrivé au dernier quart d'heure il a réalisé que j'étais partie et là ça a été le drame. Il a pleuré et est resté inconsolable jusqu'à mon retour. C'était le quart d'heure de trop !

 

Depuis il redoute chaque séparation. A chaque fois que je l'emmène à la garderie il dit bonjour à tout le monde, semble heureux de voir les autres enfants, mais dès que je lui dis au revoir, il hurle et se cramponne à moi. Je dois le quitter en pleurs et partir en l'entendant hurler dans les couloirs. Moi qui n'avais jamais connu ça avec Little Girl, je me rends compte à quel point c'est difficile de laisser son enfant dans cet état et je me mets à la place de toutes ces mamans (et ces papas) qui n'ont pas le choix, qui travaillent et qui chaque jour doivent laisser leurs enfants à la crèche ou chez la nounou et leur dire au revoir pour la journée alors qu'ils ne veulent pas les voir partir.

 

vacances-20120516_153803_edit0.jpg

 

Du coup je me demande quoi faire avec Baby Boy. Je pensais que cette séparation, ce moment de jeu avec d'autres enfants, d'autres adultes, d'autres jouets, dans un nouveau lieu serait bénéfique pour lui mais j'ai l'impression qu'au contraire ça l'angoisse. Lui qui était toujours cool et indépendant redoute maintenant la séparation. Il se colle à moi très souvent dans la journée et pleure même lorsque je le laisse à la maison avec son Papa pour aller faire un peu de sport, alors qu'avant ça ne posait aucun problème.

 

C'est fou quand même. On croit connaître nos enfants, anticiper leur réaction et on se trompe. J'étais persuadée que pour Little Girl ce serait dur et que Baby Boy s'adapterait sans problème et c'est exactement le contraire qui s'est produit. Ce n'est pas demain que j'ouvrirais mon cabinet de voyance!

 

Alors je fais quoi à votre avis? Je le laisse quand même à la garderie en espérant que ça se calme un peu et qu'il y prenne du plaisir ou j'arrête tout pour le moment et j'attends qu'il grandisse encore ? Je ne voudrais pas que ces séparations l'angoissent plus que ce qu'elles ne sont bénéfiques pour lui. Au départ, je fais ça pour son bien et j'ai l'impression de le punir.

 

Vous avez déjà vécu la même situation? Vous feriez quoi vous si vous aviez le choix?

  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

raimi 14/11/2012 22:04

Cet été, on est parti en hôtel avec baby club, mon titou avait 16 mois, souriant et curieux en ma présence, il s'est mis a pleurer très très fort a mon départ (on avait passé 1 h ensemble dans le
club le matin et la veille et il va chez une nounou depuis 10 mois), chaque jour il a pleuré a notre départ mais heureusement de moins en moins lgtps (imagine la culpabilite lorsque c'est pour
souffler 1 h avec mamourau bord de la piscine...)pour finir par arrêt des cris une fois la porte fermée!Pour dire qu'il faudrait peut etre quand même insister sur une ou deux semaines avec une
durée de séparation de moins d'une heure? Je pense aussi que ton fils arrive a un age où les echanges entre enfants hors du cocon leur apportent bcp. Il existe aussi des structures type Parentele
où tu peux rester avec lui. Bon courage il va s'adapter, tu vas trouver les mots et un objet de transition

cerisesurleberceau 16/11/2012 12:58



Merci pour ton témoignage et tes conseils Raimi. Apparemment il pleure après mon départ mais se calme assez rapidement. Par contre aujourd'hui quand je l'ai récupéré il était collé au portail
avec son doudou dans les bras et les yeux tous rouges alors je ne sais pas si il s'amuse vraiment quand je le laisse là-bas.
Comme tu dis je vais persévérer car je suis certaine que ça va lui faire du bien comme c'était le cas pour sa soeur, mais vivement qu'il y aille avec le sourire ! 



Petitdiable 14/11/2012 19:25

avant la maternelle, elle allait chez une nounou et deux fois par semaine à la halte garderie. Elle pleurait parfois chez la nounou, mais pas à chaque fois. Et ensuite, dès que j'avais tourné les
talons, elle partait jouer! C'est comme ça que j'ai tenu le coup, je savais que c'était juste le moment de la séparation, et qu'après elle passait de bonnes journées!

cerisesurleberceau 16/11/2012 12:52



Apparemment Baby Boy ne pleure pas trop longtemps non plus après mon départ, mais aujourd'hui je suis allée le récupérer et il attendait les yeux rougis derrière le portail avec son doudou que je
revienne :'-( C'est dur de le retrouver comme ça, j'aurais préféré le voir en train de jouer. Mais bon, je vais persévérer encore un peu en espérant qu'un jour (bientôt) il y aille avec
plaisir !



Gasnier 14/11/2012 10:20

J'ai connu la même situation mais à l'inverse. Pour Chloé n'ayant pas eu d'autres choix que de reprendre le travail, je l'ai mise à la crèche, elle avait à peine 3 mois, le déchirement mais tout
c'est bien passé, elle n'a jamais pleuré. alors quant est venue l'entrée à la crèche, je me suis dit les doigts dans le nez, trop facile!!!tu parles ça a été l'horreur!!au début, cela avait l'air
d'aller puis il y a eu le moment du départ et là, l'enfer, elle pleurai s'accrochait à ma jambe et me lançait des regards suppliant et des "maman ne me laisse pas".Il a fallu que la maitresse me
l'arrache de la jambe, que je parte en vitesse. Une fois le portail passé, je pleurait en me traitant de mauvaise mère. Ça a duré une semaine, une semaine d'enfer dont je me souviendrai toute ma
vie! Pour son frère forte de cette expérience, j'ai voulu anticiper surtout qu'il est très maman! on est allé en repérage à l'école ( jamais de problème avec la crèche!, on en a parle et reparlé
bien avant pour le préparer et malgré la peur au ventre tout c'est bien passé pas un pleur!
Pour Chloé qui avait peur de l'abandon même quand on allait chez des amis et qui luttait pour ne pas s'endormir de peur qu'on parte sans elle, on avait trouver l'astuce de lui donner nos clés de
voiture ainsi elle savait que l'on ne partirait pas en la laissant!
Pour baby boy, tu peux peut être opter pour le même principe, lui confier un objet à toi et lui dire que tu viendra le récupérer en même temps que lui!il y a aussi le doudou avec ton odeur. Je
pense que même si c'est terriblement dur, il faut pas abandonner sinon ça risque de le conforter dans la peur de la séparation. Par contre, ne pas hésiter à rabâcher à chaque fois, maman revient te
chercher, après l'école on fera ça ensemble,je t'aime....c'était mon rituel de devant l'école.
C'est un très mauvais moment à passer mais chez nous c'est passé, j'espère qu'il en sera de même pour toi.
Je suis de tout coeur avec toi, bon courage!

cerisesurleberceau 14/11/2012 14:42



Merci pour ton témoignage. Pfff, c'est pas facile de savoir comment réagir au mieux pour nos petits bouts. Je me dis aussi qu'il faut que je continue pour qu'il comprenne que je reviens toujours
et que je le laisse juste pour qu'il joue avec ses copains et que je puisse bosser un peu au calme de mon côté, mais partir en le voyant pleurer et en l'entendant hurler alors que je ne suis pas
obligée de le laisser, c'est hyper dur et culpabilisant. J'aimerais vraiment avoir la recette et savoir comment agir mais je dois faire confiance à mon instinct qui pour le moment n'est pas au
top... Je vais continuer encore quelques temps et si vraiment ça ne s'arrange pas je verrais ce que je fais.



Célia Jolies Etoiles 14/11/2012 10:10

Coucou !
La vraie question, c'est combien de minutes Baby Boy pleure après ton départ ? A priori, il ne passe pas sa journée à pleurer quand tu n'es pas là donc c'est juste sa façon d'essayer de te faire
culpabiliser, tu ne penses pas ? Et puis, la vie n'est que séparations et retrouvailles donc il va devoir s'y habituer. Moins cela t'affectera, plus il comprendra que c'est une bonne chose pour lui
de ne pas être avec toi tout le temps et l'équilibre se fera... Bon courage, ce n'est qu'un "mauvais" moment à passer, j'en suis sûre !!

cerisesurleberceau 14/11/2012 14:33



A priori il pleure de moins en moins longtemps après mon départ, mais il pleure quand même régulièrement pendant mon absence et je le retrouve toujours l'air triste et les yeux rougis.


Je sais que la vie est faite de séparations et de retrouvailles, mais on m'a toujours dit pour Little Girl (puisque ça se passait très bien) que la première séparation était la plus importante et
qu'elle conditionnait toutes les autres. Du coup, je m'inquiète un peu pour Baby Boy et je me demande s'il ne vaut mieux pas que je repousse un peu ce moment de la séparation en attendant qu'il
soit un peu plus grand. A la base je le laisse à la garderie pour qu'il s'amuse et rencontre d'autres enfants, pas pour qu'il se sente triste et abandonné. J'espère effctivement que ça n'est que
passager... Merci pour tes conseils en tous cas ;-)


C'est pas facile d'être une maman parfois...



Petitdiable 14/11/2012 10:08

Je ne suis pas bien plaçée pour te conseiller...ma Pouillette a pleuré tous les matin de maternelle, TOUS les matins, même en grande section, pourtant je faisais tout ce qu'on avait dit de faire:
partir fermement, ne pas revenir, ne pas me retourner...elle a pourtant pleuré tous les jours, pendant 3 ans!

cerisesurleberceau 14/11/2012 14:26



Rhoo ma pauvre, ça n'a pas dû être facile, j'ose même pas imaginer!


Et avant la maternelle elle allait à la garderie, à la crèche ou chez une nounou ou c'était la première séparation lors de l'entrée à l'école ?


Elle est en quelle classe maintenant? Ca va mieux? Il paraît que certains enfants n'aiment pas la maternelle, c'était peut-être son cas...



karine 14/11/2012 09:53

Personnelement j'ai gardé mes enfants a la maison jusqu'a leur premier jour de classe.L'entrer n'a pas ete evidente mais ils avaient 3ans on parle mieux on explique ce qu'on ressent.Apres je trouve
qu'ils feront bien assez de collectivitée dans leur vie.Par contre je trouve sympa de retrouver d autre mamans pour que les enfants puissent en rencontrer d autre (en pressence de leur maman)

cerisesurleberceau 14/11/2012 14:23



C'est ce que je faisais avec Little Girl au début, les rencontres mamans/enfants et c'était très bien. Puis ces rencontre se sont arrêtées faute de personnel du coup je m'étais tournée vers la
garderie. Little Girl a tellement aimé que j'étais certaine d'avoir fait le bon choix et ça s'est confirmé par la suite. Avec Baby Boy les choses sont moins évidentes, du coup je me demande si
c'est vraiment bénéfique pour lui... Ah, c'est pas facile de prendre les bonnes décisions quand on est maman!



Qui Suis-Je ?

  • : Cerise sur le Berceau
  • Cerise sur le Berceau
  • : Une maman blogueuse, un mari voyageur, une vie entre Nice, Paris et Bordeaux, avec une mini princesse, un petit aventurier, deux tortues, un chien et un bébé. C'est bien simple, on ne s'ennuie JAMAIS !
  • Contact

Pour me suivre

      

 

Rechercher Sur Le Blog

Cerise sur instagram

 

Partenaires

 BADGE EFLUENT

  Activités pour enfants

badge-allobebe-200x200    Badge-blog-pbb.png 

macaron-blog-tidoo.jpg macaron coup-coeur V4

Britax Ambassadrice logo-ambassadrice-FRA.jpg

Amabassadrice-quinny-copie  

ambassadrice-orbitbaby.jpg    ergobaby.png

babymoov.jpg    logo-tribu-fisher-price

Macaron_blog_c.jpg