Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 10:38
On a beau faire notre maximum, on ne pourra jamais être des parents parfaits. Pourquoi ? Parce que la nature ne nous a pas aidés. Voilà pourquoi.
 
L'espèce humaine a bien évolué depuis l'époque où nous ressemblions tous à des singes. On a appris à marcher sur deux pattes, on a élaboré un langage riche qui nous permet de communiquer (ou presque), on sait manier des outils, confectionner tout plein de choses (utiles ou futiles), mais  dès qu'un enfant, un mini-nous, commence à pointer le bout de son nez, on touche rapidement du doigt les limites de notre phénoménale capacité d'adaptation.
 
Et pourtant si la nature nous avait dotés de cinq petites choses de plus au lieu de les distribuer n'importe comment chez les autres espèces animales, on pourrait, sans forcer, être des parents parfaits. 
 
1. Les yeux du caméléon
 
Je ne sais pas comment vous faite vous, mais avec deux enfants, lorsque je me trouve dans un parc par exemple, je passe mon temps à tourner la tête dans tous les sens pour surveiller tour à tour l'un et l'autre. Et bien sûr dès que j'en regarde un, l'autre change d'endroit et à chaque fois je stresse quelques secondes avant de l'avoir de nouveau en visuel.
 
Alors pourquoi n'est-on pas équipés, dès la naissance d'un second enfant, d'une paire d'yeux, qui,  comme pour les caméléon, pourrait fonctionner séparément. Pendant que l'oeil droit regarde Little Girl, l'oeil gauche surveillerait Baby Boy et je pourrais rester tranquillement assise sur mon banc alors qu'ils se défoulent chacun de leur côté.
 
 
2. La poche du Kangourou
 
Lorsqu'on est enceinte, vers la fin de la grossesse, on n'a qu'une seule envie c'est que notre bébé se décide enfin à sortir. Parce qu'on a hâte de le rencontrer mais aussi et surtout parce qu'on n'arrive plus à se bouger !
 
Par contre, une fois qu'il est né, si  on n'a pas la chance d'avoir le modèle qui fait ses nuits à la sortie de la maternité, on rêve vite d'une seule chose, c'est que, la nuit, il retourne au chaud dans notre ventre. Comme ça il pourrait faire sa vie en toute sécurité, se nourrir comme un grand sans notre intervention et même faire des galipettes si ça lui chante.
 
Alors pourquoi est-ce qu'on n'a pas une sorte de poche sur le ventre comme les kangourous, hein ? (sachant qu'elle pourrait aussi très bien pousser en même temps sur le vente des papas). Comme ça quand on est fatigués mais que bébé veut faire la java, hop, on le glisse dans la poche et on peut roupiller peinards. 
 
 
3. La patience du perroquet
 
Mes enfants ont le don de me demander dix fois la même chose en cinq minutes.
 
Maman, elles sont où mes chaussures ? Comme d'habitude, dans leur panier.
Maman, elles sont où mes chaussures ? Comme d'habitude, dans leur panier.
Maman, elles sont où mes chaussures ? Comme d'habitude, dans leur panier.
Maman, elles sont où mes chaussures ? COMME D'HABITUDE, DANS LEUR PANIER !
 
Au bout d'un moment, je ne réponds plus la réponse, je m'énerve et je la crie. Et étonnamment, c'est à ce moment précis qu'ils l'entendent.
 
Un perroquet, lui, ne se serait pas énervé. Ca l'aurait même amusé de répéter 10 fois la même chose. Alors pourquoi est-ce que nous on ne trouve pas ça amusant ? Pourquoi est-ce qu'on n'est pas équipés d'une fonction "Repeat" pour répéter les choses inlassablement sans jamais crier ? 
    
 
4. Les bras du millepatte
 
Je ne sais pas comment vous faites pour vous en sortir avec seulement deux bras, mais j'avoue que bien souvent, moi, j'ai du mal. J'ai comme l'impression qu'il me manque quelque chose.
 
Pourquoi est-ce que nous, parents, nous n'aurions que deux bras alors que le millepatte qui se contente juste de marcher et de manger en aurait mille lui. Et l'araignée huit, hein ? C'est du favoritisme, tout simplement. La nature n'est pas impartiale et je pense que le millepatte est un lèche-bottes.
 
5. Le cerveau du dauphin
 
Comment faire tout ce qu'on a à faire en seulement 24 heures quand on n'a que deux bras donc (merci le millepatte), un boulot (ou pas), une maison à gérer, des enfants à s'occuper et que l'on doit dormir un minimum d'heures pour ne pas finir plus tôt que prévu entre quatre planches.
 
Il faudrait pour cela avoir le cerveau du dauphin.
 
Parce que le cerveau du dauphin, lui,  possède deux hémisphères qui fonctionnent séparément. Autrement dit, quand il nage, la moitié de son cerveau nage et l'autre moitié roupille. Pratique non pour pouvoir faire plusieurs choses à la fois ou quand bébé ne veut pas dormir ? Avec le cerveau du dauphin, on pourrait lui chanter une berceuse, le nourrir, lui changer la couche tout en dormant profondément.
 
dauphins.jpg
 
Voilà. Il suffirait simplement que dame nature revoit un peu sa répartition et nous pourrions tous gérer une famille nombreuses sans une cerne et sans une ride.
 
C'était pourtant pas bien compliqué, non ?     
          

Qu'est-ce que vous choisiriez, vous, parmi ces cinq "améliorations" ? 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

maxeen 21/10/2013 11:15

eh bien après déjà un mois de phases de sommeil plus que brèves avec l'arrivée d'un petit deuxieme, je vote définitivement pour la 5!

cerisesurleberceau 25/10/2013 16:41



Tu m'étonnes ! Bon courage maxeen ...



nine 15/10/2013 10:00

La 1 ! Ca me rassurerait avec mes 3 petits diables qui courent dans tous les sens, mais il me faudrait un œil en plus au milieu du front pour être vraiment tranquille !

Marie G 14/10/2013 20:39

Et ben non pourquoi choisir moi je veux les 5!!!!!!!!!!

cerisesurleberceau 25/10/2013 16:34



Ben oui après tout, pourquoi choisir ?



nini 14/10/2013 18:56

ah, parfois je rêve d'avoir les bras du millepattes, quoi que ça doit faire beaucoup à gérer quand même. L'araignée déjà ce serait bien !

cerisesurleberceau 25/10/2013 16:32



Oui, après on risque de s'emmêler les pinceaux, pas certain que ce soit si efficace du coup !



Laure ML 14/10/2013 16:29

Je suis aussi partante pour la 5, car maman/amoureuse/boulot/femme...ca demande beaucoup d'énergie :), mais on a le plaisir de voir qu'on y arrive chaque soir en se couchant et on regardant nos
petits bouts dormir profondément :)

cerisesurleberceau 25/10/2013 16:31



Et c'est la plus belle des récompenses ...



malika 14/10/2013 14:38

La 2, une poche kangourou ce serait top ! Surtout si les papas ont la même lol

cerisesurleberceau 25/10/2013 16:31



Exactement, le partage des tâches ;)



Lucie 14/10/2013 13:38

Moi je vote pour la 5, le cerveau du dauphin. Pouvoir tout faire sans jamais s'arrêter ni être fatiguée, le rêve !

cerisesurleberceau 25/10/2013 16:30



Oh oui !



Qui Suis-Je ?

  • : Cerise sur le Berceau
  • Cerise sur le Berceau
  • : Une maman blogueuse, un mari voyageur, une vie entre Nice, Paris et Bordeaux, avec une mini princesse, un petit aventurier, deux tortues, un chien et un bébé. C'est bien simple, on ne s'ennuie JAMAIS !
  • Contact

Pour me suivre

      

 

Rechercher Sur Le Blog

Cerise sur instagram

 

Partenaires

 BADGE EFLUENT

  Activités pour enfants

badge-allobebe-200x200    Badge-blog-pbb.png 

macaron-blog-tidoo.jpg macaron coup-coeur V4

Britax Ambassadrice logo-ambassadrice-FRA.jpg

Amabassadrice-quinny-copie  

ambassadrice-orbitbaby.jpg    ergobaby.png

babymoov.jpg    logo-tribu-fisher-price

Macaron_blog_c.jpg