Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 09:59

A la fin de ma première grossesse, alors que j'attendais Little Girl, j'ai suivi très attentivement les cours de préparation à la naissance. La sage-femme était rassurante, les cours super intéressants.

 

J'étais motivée, je racontais chaque soir à James ce que j'avais appris. Je lui parlais du rôle qu'il allait tenir le jour J. Il en a retenu la chose qu'il considérait comme essentielle: ce jour-là, il devrait utiliser si besoin un brumisateur pour me rafraîchir.

 

J'apprenais à respirer, je révisais consciencieusement chaque jour dans ma baignoire les techniques de respiration et je commençais vraiment à être impatiente. J'avais envie d'accoucher. Pour rencontrer enfin mon bébé bien sûr, mais aussi pour vivre ce moment intense et unique dans la vie d'une femme. J'étais prête et plus motivée que jamais (James, un peu moins, mais il tenait à être là, coûte que coûte).

 

A J-15 du terme, je me rends chez mon gynéco pour la dernière visite. Confiante. A part un hématome en début de grossesse qui s'était résorbé avec du repos, j'étais en pleine forme. La grossesse se passait très bien.

 

Il m'examine, prend ma tension et là fait une drôle de tête. Il reprend ma tension et me dit :

 

Doc Gynéco : - Tu as de la tension. (il me tutoie car on se connaît bien, il m'a mise au monde). Tu ne vas pas nous faire une petite éclampsie quand même?

 

Moi : - Une éclamp quoi?

 

Doc gynéco : - Une éclampsie. C'est une hausse de tension brutale qui peut être très dangereuse pour toi et pour ton bébé. Demain matin tu vas à la clinique pour faire contrôler ta tension et on verra en fonction des résultats... Et tu vas prendre aussi un traitement pour faire baisser la tension. T'inquiète pas, ça va aller.

Moi : Gloups.

 

Le lendemain matin, direction la clinique. Contrôle de la tension, monitoring pendant plus d'une heure. La tension est toujours élevée mais pas alarmante. On me demande de retourner chez moi et de revenir dans deux jours. Et ça dure une semaine comme ça.

 

Je suis fatiguée mais je ne m'inquiète pas plus que ça. Je ne cherche pas à en savoir plus sur l'éclampsie et je crois que sur ce coup là j'ai très bien fait. Parfois, l'ignorance a du bon. Surtout quand on a déjà de la tension.

 

Le 29 novembre 2008, je me rends donc "comme d'habitude" à la clinique pour un nouveau contrôle. Et là, d'un seul coup tout s'accélère. Ma tension est beaucoup trop élevée malgré le traitement. Ma santé et celle de mon bébé sont en danger. Doc gynéco vient me voir et me dit  : on va la sortir !

Moi : - Pardon?

Doc Gynéco : - Ta tension est trop élevée. La seule façon de la faire redescendre c'est de sortir ton bébé. James, tu vas t'occuper d'aller faire le dossier pour l'admission et dès qu'une chambre se libère elle est pour vous.

Moi : - Mais ça veut dire quoi, on va le sortir? Vous allez déclencher l'accouchement?

Doc Gynéco : - Non, non, tu ne comprends pas. Là, il faut la sortir DE SUITE.

 

Moi : - C'est à dire ?

 

Doc Gynéco : - On va faire une césarienne. Mais ne t'inquiète pas. Ce soir tu auras ton bébé.

 

Moi : - Re-Gloups et larmes aux yeux

 

D'un seul coup, tous mes rêves d'accouchement idéal se sont effondrés. James m'a regardé interloqué. J'ai demandé s'il pouvait assister à la naissance, la réponse a été Non. Tant pis pour le brumisateur. Il s'était entraîné pourtant...

 

J'allais mettre au monde notre premier bébé toute seule.

 

On m'a montée en chambre, monitorée, préparée, perfusée et on m'a dit que je descendrai au bloc à 17h00.

 

A 17h18 ma fille était là. Je l'ai aperçue une demi seconde. Dans une salle de bloc opératoire, la température est très basse. On ne peut pas laisser le bébé avec sa maman. Ma fille a été conduite en couveuse. James heureusement était là pour elle. Il ne l'a pas lâchée d'une semelle.

 

Les gynécos ont terminé l'intervention, ont posé des agrafes en parlant distraitement de leurs performances au golf et on m'a mise en salle de réveil.

 

Je devais y rester 2 heures mais on m'a oublié au moment du changement de service. C'est mon côté chat noir. J'y suis restée 4 heures. Pendant ce temps-là, James attendait avec Little Girl qu'on me remonte en chambre. Il n'avait aucune nouvelle de moi, il ne savait pas comment j'allais ni quand je remonterais. Il était seul, avec un nouveau-né dont il ignorait complètement le mode d'emploi et qui hurlait de faim puisqu'elle n'avait rien mangé depuis sa venue au monde.

 

Inutile de vous dire que ce n'était pas l'accouchement idéal que j'avais imaginé. Devenir mère n'est pas chose facile. Devenir mère par césarienne c'est rapide, mais compliqué. Et douloureux. Même s'il y a pire, comme toujours.

 

 

Par contre, c'est de loin la plus belle des opérations qui soit au monde. J'ai beau chercher, je n'en vois aucune autre au cours de laquelle on sort de votre corps un si merveilleux cadeau. Ca vaut bien quelques agrafes.

     vacances-002123.jpg

 

     A suivre...

 

Et vous, votre accouchement s'est passé comme vous l'imaginiez ou pas du tout? 

Racontez-moi, ça m'intéresse.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

Juju 29/07/2013 12:25

césarienne aussi, dans l'urgence, la peur et la douleur, plein de complications après mais pareil, un merveilleux cadeau au final =)

cerisesurleberceau 29/07/2013 15:47



Heureusement que c'est pour le plus beau des cadeaux parce que sur le moment et après coup ce n'est pas vraiment une partie de plaisir ...



delphine 16/11/2012 14:20

C'est très émouvant... Comme tu le sais mes deux amours sont aussi des bébés cesariennes et je remercie tous les jours le Docteur qui a pris en urgence cette très sage décision. Luca se présentait
bien mais pas Manon, sans le sang froid et l'experiénce de cet homme, Manon ne serait peut-être pas la merveilleuse petite fille pétillante que nous avons aujourd'hui...

cerisesurleberceau 16/11/2012 19:01



Oui, heureusement la médecine a fait d'énormes progrès et surtout on a la chance de vivre dans un pays très bien lotti dans ce domaine. Malheureusement, certaines femmes n'ont pas cette
chance. Alors césarienne ou pas, l'essentiel c'est qu'ils soient là et bien là ;-)



Petitdiable 23/10/2012 10:15

On peut s'échanger les maisons si tu veux! ;-)
Si tu aimes les articles sur le portage, je te donne un lien en avant première, rien que pour toi! http://petitsdiables.over-blog.com/article-le-mei-tai-bbtai-de-babylonia-111425162.html Il est
programmé pour dans quelques jours, mais si le coeur t'en dit...

La bise!

cerisesurleberceau 23/10/2012 11:02



Bonne idée!


Merci pour le lien de l'article. J'aime beaucoup la marque Babylonia. J'ai l'écharpe Tricot-Slen de la marque, et elle est vraiment confortable :
http://cerisesurleberceau.over-blog.com/article-un-bebe-bien-porte-109315536.html


Je n'ai jamais testé le mei taï mais c'est un produit qui me semble vraiment bien, j'en ai parlé à plusieurs reprises sur ma page FB.


Et je suis une grande fan de l'ERGObaby. J'ai lu que tu l'avais trouvé trop grand pour toi. Pour moi il est parfait, c'est peut-être parce que je mesure 1m77!
http://cerisesurleberceau.over-blog.com/article-mon-petit-koala-109696375.html


A très bientôt, au plaisir de te lire ;-)



Petitdiable 23/10/2012 08:30

Magnifique article, qui me touche beaucoup. En fait tu a écris l'article dont je rêve, mais je n'ai pas ton talent pour pouvoir le faire aussi bien!

cerisesurleberceau 23/10/2012 10:06



Oh, c'est trop gentil Petitdiable. Merci beaucoup. Et  je suis allée faire un tour sur ton blog, tu as beaucoup de talent, et il est très agréable à lire.
J'ai beaucoup aimé ton article sur le portage. Et j'ai trouvé amusant de voir que tu étais une parisienne exilée dans le sud tandis que je suis une niçoise exilée à Paris. On pourrait s'arranger
;-)



elo dy 22/10/2012 20:50

et bien moi tou c'est tres bien passer
pour mon premier fils ja vais a la mat le matin a 9h car javais perdu le bouchon muquex je ne savais pas c'etais koi donc jai voulu consulter et javais qque contraction le travail avai commencer
donc il mon garder a 12h grosse contraction mais supportable dans l'apres midi il mon percer la poche des eau car dilatation complete et a 15h26 il etais la !
pour mon second fils la meme ou presque lol contraction le matin mais pas allerter jai fais mon menage on est parti a la mat a 13h la jai eu un peu plus mal car il essayer de sortir et y avais
encore un bout de col devant donc ouille lol masi bon tous c'est bien passer il est arriver a 16h21
pour ma fille sa a commencer a 16h on a ete a la mat a 19h on me met en salle de travaille mais la je sentais absolument pas les contraction jai dis on va me revoyer cher moi lol et bien non a 23h
j'etais dilater a 7 on ma percer la poche des eau la jai senti les contraction lol et a 23h30 elle etais la !
et pour mon dernier se fut un peu plus cahotique lol il etais presser meme tres presser le 31 decembre a 35 sa il a voulu sortir donc hospitalier 3 jours pour arreter le travail se qui a pluto bien
marcher mais 10 jours apres rebelotte opps on ma redonner un cachet pour arrter les contraction qui na pas marcher j'etais en faux travail ou presque donc retours cher moi c'etais la nuit je suis
rentree a 8h. ensuite a 14h recontraction donc la j'attend meme si ma peur etais d'accoucher moi au vu de la rapiditer des mes premier accouchement lol donc contraction toute les 10 min a 15h27 la
poche des eaux se rompt opps direction la mat j'apel cherie qui travail ma maman m'enmenne on doit reveiller ma fille et tous en catastrophe lol j'arrive a la mat a 16h j'etais ouverte a 7 on
m'installe tres vite a 16h27 il etais la!

je nai jamais eu de peri et si c'etais a refaire sa serai pareil une pareil douleur pour un tel bonheure on oublie vite !!!

cerisesurleberceau 23/10/2012 10:02



Merci Elo dy pour ton témoignage. Quelle chance!


C'est important de le dire, un accouchement et même 4 accouchements, ça peut aussi très bien se passer, il n'y a pas que des complications, et heureusement!



Gasnier 22/10/2012 13:50

Ah l'accouchement!!!on l'imagine, on le rêve voir on le cauchemarde et il se passe jamais comme prévu!!
Pour ma 1ére, elle ne voulait pas sortir, donc le jour du terme arrivant, la papa s'impatiente et direction la gygy pour un contrôle et là, c'est on va pas la laisser trop longtemps donc si dans 2
jours pas de travail on déclenche!!
Bien sûr rien ne se passe je rentre à la clinique le vendredi matin, on déclenche en début d'après midi et là contractions inutiles (je ne dilate pas) et en plus pas possible de faire exos de
respirations car branchée au monito, bref, après midi de m....pour rien.Le soir, j'ai droit à la perf pour stopper les contractions, je partage la chambre avec une autre mamans qui part en
césarienne en plein milieu de la nuit = je dors pas!
Le lendemain re déclenchement, re rien du tout = bilan, je suis naze et rien ne se passe sauf la perte des eaux le soir après une bonne douche chaude!! et la l'attente, longue longue longue, je
renvoie papa à la maison (au moins il en faut un au top!!) et finalement j'accouche le dimanche matin après avoir supplier une péridurale moi qui avait pourtant jurer " je suis dure à la douleur,
ça fait des millions d'années que les femmes accouchent sans rien etc...."
Pour mon garçon, j'avais prévenu pas de déclenchement ,il restera le temps qu'il veut mais pas de déclenchement!!! sauf que j'ai perdu les eaux, donc du aller à la clinique! il était 1h du matin et
là ben la meme chose que sa soeur, je fais de la rétention de bébé pas moyen de dilater!!!re péridurale pour essayer de provoquer et rien!!gygy décide une césarienne et là panique car je ne m'y
étais pas préparé!!finalement le chirurgien trouve que je gère bien donc va chercher mon bébé et li tire vers la sortie avec une ventouse haute!résultat adgar à 1 pour mon bébé, douleurs pour moi
et le papa proche du malaise. heureusement, depuis tout va bien.
Pour la 3ème (ben oui malgré tout on recommence!) je prend les devants: prépa sophrologie, ostéo pour ouverture du bassin, tisane de feuilles de framboisiers, la totale!!! et pourtant au terme
toujours pas de bébé! après visite chez gygy (toujours la même), il est décidé de laisser passer le week end et si rien ne vient une césarienne est prévue le lundi car gros bébé et surtout elle est
haute donc au vue des antécédents pas de risque!!
Pour moi, grosse frustration, j'appelle ma sage femme qui passe le samedi, pour elle cela devrait arriver car col à 3, petites contractions toutes les 10 mn donc elle me donne homéo et j'attends,
le soir repas entre copains contractions toutes les 6mn mais très supportables retour maison douche, essai dodo et au bout de 20mn grosse très grosse contraction qui revient toutes les 3mn donc
départ maternité surtout qu'on à 40 mn de route (avec un papa stressé 30mn!). Je passe le fait, que personnel débordé, toutes les salles prises, 1 seul anesthésiste pris sur une césarienne
d'urgence
Bilan: 2h de contractions super douloureuse et la même ma sophrologie a du mal à lutter (la vague qui accompagne le bébé à du mal à voir le jour!)et surtout pas de péridurale mais 3 poussées, une
petite épisio et ma poupée et là!!!malgré la douleur (qui je pense rend le travail plus efficace)c'est vrai que c'est que du bonheur car on ressent tout et on est vraiment actrice de son
accouchement.

cerisesurleberceau 22/10/2012 18:00



Eh ben, on ne peut pas dire que tu as des accouchements faciles toi! Mais le résultat est là, 3 beaux enfants et zéro césarienne, moi je dis, bravo. Et profite!



A la mère si 22/10/2012 12:08

La plus belle des opérations qui soit au monde : J'adore, je n'avais pas encore vu les choses comme ça, malheureusement. Moi pour ce deuxième accouchement ce fut césa d'urgence après 16h de
travail. La césa ne s'est pas bien passée, hémorragie, perte de connaissance et autres complications. Puis grosse infection 15 jours plus tard car ils avaient oublié les membranes dans l'utérus...
Hum que dire... Ca fait trois mois, je commence tout juste à prendre du recul par rapport à cette souffrance... Certes il y a pire, mais ce fut un sacré traumatisme. Je n'ai vu mon Plumeau que très
emmitouflé, je n'ai pas pu faire de peau à peau, je n'ai allaité qu'au bout de 8h, car ni lui ni moi n'étions en état... Ce sont des moments que je ne rattraperai pas et j'ai mis un peu de temps à
être vraiment à l'aise dans la relation avec mon bébé.

J'imagine que pour toi aussi ça a été vraiment difficile...
L'idée du tatouage est très chouette aussi.

cerisesurleberceau 22/10/2012 13:57



Je crois que c'est dans ma nature de positiver et de voir le bon côté des choses. Et c'est vrai que ça aide.
J'ai eu de la chance que cette césarienne se soit bien passée, qu'elle n'ait pas eu lieu en urgence après des heures de travail comme la tienne. Et puis toutes ces complications que tu as dû
affronter. C'est pas simple. Et il faut du temps pour se refaire psychologiquement et physiquement. Une opération et l'arrivée d'un nourrisson ne sont pas choses faciles. Alors les deux
combinées. Sans compter les douleurs de l'allaitement avec une cicatrice mais bon, on oublie. Vite même je trouve mais je pense qu'on a besoin d'un peu plus de temps pour se sentir maman. C'est
ce que j'ai ressenti avec mon premier bébé. Ne pas avoir eu de peau à peau, avoir été séparées même quelques heures à la naissance ça laisse des traces. Mais heureusement tout ça on l'oublie vite
et qu'on mette au monde par voie basse ou par césarienne on est Maman, tout simplement.



Valérie, de 5 à 7 22/10/2012 10:26

Très beau témoignage Cerise, très intéressant. Ça me fait toujours drôle de t'entendre dire que tu n'as pas "accouché". Parce que, certes, ce n'est pas un accouchement "classique" mais bon sang de
bois, c'est quand même ton bébé qui est né. Alors évidemment, tu n'as pas "poussé", giflé ton mari, mordu la sage-femme mais tu as mis ton bébé au monde, malgré tout. Je me fais l'avocat du diable
bien sûr parce que je comprends très bien ta frustration. Et ce témoignage a le mérite aussi de ne pas idéaliser un accouchement… même si, au final, comme tu dis "ça vaut bien quelques agrafes".
Grosses bises à tes petits, à toi et à ton homme. Val

cerisesurleberceau 22/10/2012 11:44



Oui Val, j'ai mis au monde, ça je ne peux pas et je ne veux pas le nier mais je t'assure que pour moi je n'ai pas accouché, j'ai été opérée. Une merveilleuse opération au final puisque le
résultat est magique, mais une opération quand même. Je ne saurais jamais ce que c'est que de mettre au monde un enfant par voie basse, je ne connais pas les contractions, le travail, l'attente,
la délivrance... et ça me manquera toujours en tant que femme même si ça n'enlève en rien le bonheur d'être maman et que ça ne fait aucune différence à l'amour que je porte à mes enfants. Ca
tu dois t'en douter ;-)
Bisous chez toi aussi et à très bientôt



Vinie 21/10/2012 21:54

Pour mon premier Garçon, je suis arrivée à la maternité j'avais le col ouvert à 5, autant dire que j'avais fait du bon travail et que je n'avais même pas mal ! Le travail a été rapide,
l'accouchement idem, c'était le paradis.

Pour mon second, j'ai cru que j'accouchais toutes les semaines alors toutes les semaines à partir du 7eme mois, j'allais aux urgences maternité. Puis finalement, mon Lù a fait du rab... Le jour J,
le col était seulement ouvert de 3 quand je suis arrivée mais comme je n'avais pas senti venir les contractions pour mon premier ils ont refusé de me laisser repartir et à force de trifouiller dans
le vagin, le travail a vraiment débuté et là j'ai su ce qu'était une contraction... J'ai vraiment cru que j'allais mourir !! Une amie m'avait dit "Quand tu sens une contraction monter, dis-toi que
c'est une vague et qu'elle va bientôt redescendre" sauf que mes contractions ne me laissaient aucun répit : une qui partait ? Une qui arrivait ! Et rebelotte ! :-/
Aucun position ne me soulageait ! Ni debout ni assise ni allongée et dur dur de respirer quand on dérouille... :-/

Après, je ne sais pas si je suis maso ou normale mais je veux un p'tit troisième et si possible sans péridurale :P

cerisesurleberceau 22/10/2012 10:15



    


Ah, enfin un bel accouchement, facile.  Pour un
premier en plus. Ca donne de l'espoir à toutes les nouvelles futures mamans.
Le second accouchement était un peu plus rock and roll. Je compatis pour les contractions, je ne sais pas ce que c'est...
Et je te comprends pour le troisième, je crois qu'en toute femme, et encore plus en toute maman, il y a une part de maso! On souffre pour ces petits, mais qu'est-ce que c'est bon ;-



Sandrine 21/10/2012 21:46

Moi aussi, j'étais au top préparation!
Pour résumer: une piqûre pour arrêter les contractions (Gygy devait revenir de ses vacances, donc je pouvais attendre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!), puis une petite péri (j'étais dilatée à 7 snas trop de
souffrance) où j'ai été trop endormie... plus aucune sensation, j'ai gentiment poussé quand on me l'a demandé sans savoir... puis un bébé rétiré à la naissance pour des examens approfondis suivi
d'un transfert avec une hospitalisation en réa néonat.... Tout ce dont j'avais rêvé.... heurement qu'il allait bien, c'est ce qui compte!

cerisesurleberceau 22/10/2012 10:11



Eh ben, effectivement c'est pas non plus l'accouchement idéal. J'aime beaucoup la piqûre pour arrêter les contractions en attendant le retour du gynéco. Aussi, quelle idée d'accoucher pendant ses
vacances !
Bon, l'essentiel c'est que tout aille bien et que le bébé soit en bonne santé. Après, le reste, on oublie...presque.



Poppy 21/10/2012 14:51

première grossesse, un peu dure...Il m'a fallu mettre le frein très vite (je travaille en crèche, et j'ai donc été arrêtée à quatre mois de grossesse car contractions...). A ma visite du 9 ème
mois, le gynéco prend ma tension" Bon, on va la reprendre dans cinq minutes"....et puis il me dit "votre tension est un peu élevée, vous allez être surveillée par un sage femme à domicile, deux à
trois fois par semaine, et vous allez vous reposer +++"

Le 2 mars (a 4 jours de mon terme), la sage femme est un peu préoccupée, et me demande d'aller faire un contrôle à la maternité. elle refuse de partir avant que mon mari ne soit rentré du boulot.
Nous partons à la maternité (avec la valise sur demande de la SF)

Arrivée là bas, monito pendant une heure, et prise de tension toutes les 5 min. La décision est très vite prise de me faire accoucher.

Au final : déclenchement, accouchement un peu catastrophe (les machines qui bippent de partout, l'hésitation de faire une césarienne en urgence); mais au final un travail qui s'accélère d'un coup
(passée de 3 cm à 10 cm en 1/4 d'heure) et une petite puce qui va bien!!

Ce n'est que quand j'ai accouchée de mon deuxième bébé, que je me suis rendue compte à quel point le premier avait été dur et à quel point j'avais été dans les vapes!!

cerisesurleberceau 21/10/2012 15:19



Je vois qu'on a failli vivre un peu le même accouchement Poppy!
Heureusement que tout s'est bien terminé pour toi et quelle chance d'avoir pu accoucher par voie basse...
J'en reparlerai sur le blog mais c'est une chose que je ne connaîtrais jamais et qui me fait admirer toutes les femmes qui ont accouché "normalement"!



Valérie T 21/10/2012 14:49

Oh, là, là pleins de rebondissement aussi dans mon accouchement...ça serait trop long à raconter ici, alors je te laisse aller lire ;)
ici http://zoey64.paroledemamans.com/view/presque-20-mois-ont-passes
ici http://zoey64.paroledemamans.com/view/20-mois-ont-passes-suite
et pour finir ici http://zoey64.paroledemamans.com/view/le-jour-o-je-suis-devenue-maman-suite-et-fin
Je t'ai dit qu'il y avait des rebondissements...

Moi aussi, j'ai eu le droit à plusieurs contrôle vers la fin...j'avais aussi une tension un peu élevé mais qui baissait, donc rien de méchant à priori ! Je pense que les contrôle était plus pour le
fait que j'avais un bébé tête en haut à 1 mois du terme...

cerisesurleberceau 21/10/2012 15:17



Effectivement que de rebondissements et bravo pour ton accouchement sans péridurale. Championne! Et quel beau bébé...


Je raconterai dans quelques temps l'arrivée de Baby Boy sur le blog mais je peux te dire pour l'avoir vécu que de ne pas avoir eu de version c'est ce qu'il pouvait t'arriver de mieux. C'est
l'horreur. Et bien sûr, Baby Boy, lui, ne s'est pas retourné. Je t'ai dit que j'avais un côté chat noir?



les blablas de mimie 21/10/2012 14:41

ah moi mon accouchement ce n'est pas du tout passé comme je l'imaginé puisque j'ai fait aussi une pré éclampsie mais un terme beaucoup moins important que toi puisque j'était a 6 mois et demi. si
tu veux toute l'histoire elle est ici http://lesblablasdemimie.blogspot.com/2012/05/le-jour-ou-ma-premiere-grossesse-cest.html

cerisesurleberceau 21/10/2012 15:07



Je viens de lire ton témoignage Mimie et je suis heureuse de voir que tout s'est bien terminé pour toutes les deux. La pré éclampsie est une maladie très souvent ignorée par les femmes enceintes
qui survient brutalement et qui peut être fatale. De mon côté, j'ai eu beaucoup de chance que cela survienne en fin de grossesse, ma fille n'était plus prématurée et nous avons très vite récupéré
toutes les deux.
J'espère que ta seconde grossesse se passe bien, je n'ai pas eu le temps de tout lire mais je te souhaite le meilleur. Heureusement, cette maladie est souvent liée à une première grossesse et ne
se reproduit pas. Pour ma seconde grossesse, j'ai été placée sous aspirine et comme toi dirigée dans un hôpital de niveau 3. Et tout s'est bien passé malgré une nouvelle césarienne pour d'autres
raisons ;-(



Qui Suis-Je ?

  • : Cerise sur le Berceau
  • Cerise sur le Berceau
  • : Une maman blogueuse, un mari voyageur, une vie entre Nice, Paris et Bordeaux, avec une mini princesse, un petit aventurier, deux tortues, un chien et un bébé. C'est bien simple, on ne s'ennuie JAMAIS !
  • Contact

Pour me suivre

      

 

Rechercher Sur Le Blog

Cerise sur instagram

 

Partenaires

 BADGE EFLUENT

  Activités pour enfants

badge-allobebe-200x200    Badge-blog-pbb.png 

macaron-blog-tidoo.jpg macaron coup-coeur V4

Britax Ambassadrice logo-ambassadrice-FRA.jpg

Amabassadrice-quinny-copie  

ambassadrice-orbitbaby.jpg    ergobaby.png

babymoov.jpg    logo-tribu-fisher-price

Macaron_blog_c.jpg