Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 14:38

Devenir parent est un réel bouleversement.

 

Passer du statut de jeune couple amoureux à celui de parent se fait rarement sans accroc.

 

Je me souviens lorsque Little Girl est née, il y a un peu plus de 8 ans déjà. J'étais heureuse et perdue en même temps. Je me posais mille questions, surtout concernant son sommeil qui était très épisodique et l'allaitement qui mettait du temps à se mettre en place.

 

Le pédiatre que j'avais vu à Nice en sortant de la maternité ne m'avait pas du tout convaincue. La consultation était chronométrée et très vite expédiée et je n'étais pas à l'aise pour poser toutes les questions qui se bousculaient dans ma tête de jeune maman. Et puis surtout il s'était trompé lors de la pesée et, trouvant que ma fille avait perdu du poids (ce qui était faux), m'avait prescrit dès notre première rencontre, du lait maternisé, me conseillant d'abandonner complètement l'allaitement.

 

En sortant de cette première consultation j'étais complètement perdue.

 

Heureusement, à la clinique on m'avait donné les coordonnées des PMI de la région. J'étais déjà allée à la PMI au tout début de ma grossesse et nous avions été reçus avec mon mari par une sage-femme, disponible et à l'écoute, auprès de qui nous avions pu poser toutes les questions qui nous passaient par la tête. Et elles étaient nombreuses nos questions avec un premier bébé en route !

 

J'ai donc rappelé cette même PMI pour convenir d'un rendez-vous afin de faire peser mon bébé et d'être conseillée sur mon allaitement. L'accueil a été vraiment chaleureux et je me suis sentie écoutée, et accompagnée. Une puéricultrice a pesé et examiné ma Little Girl et m'a ensuite emmenée dans une salle spécialement dédiée à l'allaitement pour voir si je m'y prenais correctement pour la mise au sein et pour me conseiller sur différentes positions possibles.

 

Je suis revenue régulièrement dans cette PMI (une fois par semaine) pendant le premier mois de Little Girl et je peux affirmer aujourd'hui que, sans mes visites à la PMI, je n'aurais jamais réussi à allaiter ma fille pendant 17 mois.

 

J'ai ensuite déménagé en région parisienne alors que Little Girl n'avait qu'un mois et je me suis retrouvée dans une nouvelle région, avec un nourrisson qui dormait très peu, sans famille et avec un mari souvent absent. Je me sentais un peu seule et je me suis de nouveau tournée vers la PMI.

 

Là où j'habitais, la PMI proposait une fois par semaine un accueil appelé "La farandole" où les parents pouvaient venir jouer avec leurs enfants, librement, dans une salle adaptée avec des tapis, des jeux, un toboggan, un espace pour les bébés qui ne marchaient pas encore et un espace pour les plus grands. Une puéricultrice et une psychologue étaient présentes et nous nous retrouvions souvent avec les mêmes parents, souvent des mamans, pour discuter et échanger sur notre nouvelle vie de parents.

 

Et ça faisait du bien.

 

Ces rencontres étaient pour moi une vraie bulle d'oxygène qui me permettait, lorsque mon mari s'absentait pour de longs voyages, de discuter avec d'autres adultes et des professionnels de la petite enfance. 

 

Lorsque Little Boy est né en région parisienne, je suis tout naturellement allée le faire peser régulièrement à la PMI et j'ai fait de même avec Little Baby lorsque nous avons emménagé dans la région de Bordeaux.

 

La PMI c'est quoi ?

 

Récemment, j'ai eu l'opportunité de rencontrer, en petit comité, tout le personnel d'une PMI située au coeur de Bordeaux (76 cours Alsace-Lorraine). Il y avait la médecin, la psychologue, la puéricultrice et la sage-femme. Toutes les 4 ont répondu sans langue de bois à nos questions et nous ont expliqué leur quotidien et leurs rôles respectifs au sein de cette structure. C'était intéressant de passer "de l'autre côté du miroir" et de recueillir leurs impressions.

 

 

Si je devais résumer ce que nous nous sommes dit cet après-midi là, je dirais qu'avant tout j'étais face à des personnes passionnées par leur métier, chacune avec sa spécialité et ses propres compétences qu'elles peuvent croiser (et c'est aussi l'avantage de ce genre de structure) pour répondre au mieux aux personnes qui viennent les rencontrer. J'ai trouvé que ces quatre "drôles de dames" étaient apaisantes. On sentait une réelle capacité d'écoute et d'empathie qu'elles doivent mettre chaque jour à profit auprès du public, de tout milieu, qu'elles peuvent rencontrer au quotidien. 

 

Elles ont d'ailleurs beaucoup insisté sur ce dernier point, la PMI est ouverte à tous, sans distinction, quelle qu'elle soit. 

 

Il s'agit d'un service de proximité, gratuit, qui s'adresse aux futurs parents et aux jeunes enfants de 0 à 6 ans, où les personnes qui y travaillent prennent le temps d'écouter, de conseiller et d'orienter les personnes qu'elles reçoivent.

 

Les PMI sont ouvertes toute l'année et les consultations ont lieu avec ou sans rendez-vous selon des créneaux horaires prédéfinis. Le personnel de PMI peut également se déplacer au domicile des jeunes parents.

 

Chaque PMI a son propre fonctionnement mais dans chaque centre on peut effectuer le suivi médical de son enfant auprès d'un médecin qui peut également vacciner les bébés et les jeunes enfants.

 

On peut y rencontrer une puéricultrice qui va évaluer, entre autre, le bon éveil, l'alimentation et la bonne prise de poids des bébés. On peut y trouver une psychologue pour parler de nos difficultés et de nos questions de jeune parent et elle peut également recevoir nos enfants individuellement en cas de besoin. On peut aussi s'entretenir avec une sage-femme disponible pour les visites prénatales ou périnatales et pour effectuer le suivi de grossesse jusqu'au 7ème mois environ (pour les grossesses dites "sans-risques"). 

 

La PMI m'est vraiment apparue comme un lieu d'échange et d'écoute privilégié, confirmant ce que j'avais pu ressentir lors de mes visites précédentes.

 

C'est un lieu d'orientation également, le personnel de PMI est très bien renseigné sur les différentes structures et associations de sa région et pourra orienter les enfants et leurs parents vers les structures adaptées en cas de besoin de prise en charge particulière.

 

J'y ai aussi appris que ce n'était pas un service d'urgence, et que le médecin de la PMI n'était pas un médecin traitant, inutile d'aller consulter la PMI si votre bébé a une otite ou de la fièvre. Pour les petits bobos de la vie quotidienne direction le médecin traitant ou les urgences lorsque c'est nécessaire.

 

La PMI que nous avons visité était constituée d'une grande salle d'accueil avec des jouets à disposition des enfants, petits et grands, et une psychologue souvent présente pour écouter les parents qui en auraient besoin. 

 

 

Il y avait également une salle ou les enfants sont pesés, mesurés par la puéricultrice, une salle de consultation pour le médecin et un bureau où la psychologue peut recevoir en toute intimité.

 

Dans cette PMI, chaque lundi à 16h30 est organisé un éveil musical pour les enfants (0-6 ans) qui s'appelle "les tintournelles" et qui est évidemment ouvert à tous.

 

En résumé :

La PMI est un service que nous devrions tous connaître lorsqu'on devient parent et que l'on se sent parfois bien seuls avec nos questions. Parce que l'avis de la mamie ou de la meilleure copine c'est bien, mais pour certains sujets, l'avis objectif d'un professionnel de santé qui prend le temps de nous écouter et de nous conseiller, c'est quand même beaucoup mieux !

 

Si tout va bien, inutile d'aller sonner à la porte de la PMI. Le personnel qui y travaille est déjà bien occupé et n'a pas le temps de s'ennuyer. Mais si vous rencontrez des difficultés dans votre vie de futur ou jeune-parent, que vous êtes inquiet(e) sur certains sujets qui touchent à votre enfant et que vous ne trouvez pas les réponses à vos questions auprès des professionnels de santé que vous côtoyez, n'hésitez pas à vous rapprocher de la PMI la plus proche de chez vous. Là-bas, vous serez réellement écouté.

 

Parce qu'on ne naît pas Supermaman ou superpapa et que parfois, même si on est un super-parent qui fait de son mieux, on a besoin d'être écouté et guidé par des supers-conseillers ;)

La PMI, un service de soins et d'écoute ouvert à tous

En Gironde, vous pourrez retrouver la liste des PMI par ici : www.gironde.fr/pmi et il en existe évidemment dans tous les départements. 

 

Et vous, vous connaissiez les services de PMI ? Vous y êtes déjà allé ?
Racontez-moi, ça m'intéresse !

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau
commenter cet article

commentaires

mamalea 30/03/2017 09:27

Merci pour cet article !

Linette 29/03/2017 15:50

Je ne connaissais pas du tout la pmi et je pense que ça m'aurai bien aidée avec mon babyboy a moi dans les premiers mois de sa vie, surtout que j'étais maman solo. J'étais épuisée, un peu déprimé aussi et je ne savais pas à qui m'adressé. Au moins maintenant je saurai pour bébé2 qui devrait pointer le bout de son nez cet été !

cerisesurleberceau 30/03/2017 09:36

Oui, c'est un service à connaître quand on devient parent mais avec tous les documents que l'on reçoit des fois on loupe l'information. Si besoin n'hésite pas à les contacter pour bébé2 ;) Belle fin de grossesse !

Qui Suis-Je ?

  • : Cerise sur le Berceau
  • Cerise sur le Berceau
  • : Une maman blogueuse, un mari voyageur, une vie entre Nice, Paris et Bordeaux, avec une mini princesse, un petit aventurier, deux tortues, un chien et un bébé. C'est bien simple, on ne s'ennuie JAMAIS !
  • Contact

Pour me suivre

      

 

Rechercher Sur Le Blog

Cerise sur instagram

 

Partenaires

 BADGE EFLUENT

  Activités pour enfants

badge-allobebe-200x200    Badge-blog-pbb.png 

macaron-blog-tidoo.jpg macaron coup-coeur V4

Britax Ambassadrice logo-ambassadrice-FRA.jpg

Amabassadrice-quinny-copie  

ambassadrice-orbitbaby.jpg    ergobaby.png

babymoov.jpg    logo-tribu-fisher-price

Macaron_blog_c.jpg