Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 11:13

Ce matin, j'ai laissé Little Girl devant l'entrée de son école. Elle a couru vers sa copine, sans même se retourner. Heureuse.

 

Puis j'ai accompagné Baby Boy jusque devant sa classe de moyenne section. Il m'a à peine dit au revoir et il est parti s’asseoir à une table, jouer avec ses petits copains. Il a tout de même levé la tête vers moi, m'a fait un grand sourire en agitant sa petite main pour me dire au revoir. Heureux.

 

Ce petit garçon a déjà 4 ans et demi. Il a grandi trop vite. C'est un peu de ma faute j'avoue.

 

C'était le second, il était très dégourdi, a parlé très tôt, a rapidement suivi sa soeur dans ses jeux, si bien que je ne l'ai pas vu grandir. J'ai même du mal à me rappeler de lui tout petit. J'ai toujours eu l'impression qu'il était plus grand que son âge et pourtant lorsque je revois des photos de lui, des photos récentes, je vois encore son visage de poupon, joufflu, si petit.

 

Je m'en veux de ne pas avoir pris autant de temps pour lui que pour sa grande soeur ou même pour son petit frère arrivé bien après. J'avais tellement peur que Little Girl réagisse mal à l'arrivée de son petit frère qu'à sa naissance, je me suis beaucoup occupée d'elle pour ne pas qu'elle se sente abandonnée. Baby Boy semblait si autonome,c'était un bébé toujours heureux, que j'ai passé moins de temps avec lui parce qu'il ne semblait pas en avoir besoin mais aussi parce qu'il était le second. 

 

Baby Boy grandissait, il était sage, il dormait bien, mangeait de tout, riait beaucoup et grimpait partout. Il faisait sa petite vie, se laissait déguiser sans broncher en princesse pour faire plaisir à sa soeur et enchainait les bêtises que lui dictait son imagination débordante. 

 

Puis il a eu 2 ans, et a fait connaissance avec la fameuse crise du Terrible Two. Il nous en a alors fait voir de toutes les couleurs. Incapable d'accepter certaines règles il entrait dans des colères folles, jetait tout ce qui lui passait sous la main, tapait, hurlait. Puis le lendemain, il redevenait un petit bonhomme souriant, câlin et plein de vie.

 

J'avoue, j'ai même eu peur à certains moments face à ses réactions excessives. Je me suis demandée s'il n'était pas violent de nature, nerveux, colérique, impatient, s'il n'y avait pas un problème.

 

J'ai essayé de réagir au mieux face à chacune de ses crises. Parfois je parvenais à garder mon calme, parfois non. A chaque fois je m'en voulais de m'emporter contre lui mais face à certaines de ses réactions j'étais désemparée. Je ne savais plus comment faire pour le calmer, le raisonner, lui faire comprendre les règles importantes à ne pas transgresser.

 

Je me suis demandée à plusieurs reprises ce qu'on avait raté dans son éducation, à quel moment on s'était trompés pour qu'il puisse réagir si violemment.

 

J'ai douté, souvent, j'ai été fatiguée, lassée de toujours répéter les mêmes choses et toujours assister aux même réactions.

 

Mais chaque soir, après une journée difficile, on discutait tous les deux au moment où je le couchais. Je lui réexpliquais calmement que je comprenais qu'il pouvait être en colère mais que ce qu'il avait fait était inacceptable, qu'il n'avait pas le droit de réagir violemment. Que la violence était interdite dans cette maison.

 

Je m'excusais aussi pour les fois où j'avais crié trop fort, où je n'avais pas réussi à rester calme. Et je le quittais en lui répétant que je l'aimais et que je l'aimerai toujours, quoi qu'il arrive parce que c'était la seule chose d'ont j'étais vraiment sûre. Et que ça, surtout, il ne devrait jamais l'oublier.

 

Et puis petit à petit, en grandissant, les crises se sont espacées. La violence, qui me faisait peur, a disparu pour laisser place à un petit garçon au caractère toujours bien trempé mais doux et très attentionné. Il est le premier à penser au bien être de notre famille, à ne pas vouloir faire de peine, il est très câlin. Il devient chaque jour plus raisonnable et a assimilé les règles de la maison qu'il enseigne à présent à son petit frère.

 

Alors oui, bien sûr, il lui arrive encore de péter les plombs de temps en temps, de bouder et de s'asseoir par terre en serrant très fort les bras sur sa poitrine lorsqu'il est contrarié mais c'est de plus en plus rare et il arrive rapidement à se calmer. 

 

Avec le recul, je pense que j'aurais dû passer plus de temps avec lui tout petit, même s'il ne semblait pas en éprouver le besoin. Ca l'aurait certainement rassuré, aidé à grandir plus sereinement, tranquillisé et peut-être que ses colères, même si elles auraient quand même existé, auraient été un peu moins violentes. Ou peut-être pas. Je n'en sais rien finalement.

 

Mais ce que je sais c'est que je n'ai pas fait tout ça pour rien.

 

Elever un enfant est compliqué. La route est semée d'embûches, il faut sans cesse répéter les règles, et c'est épuisant par moment. Mais il ne faut pas baisser les bras. Jamais. Car tous ces efforts finissent toujours par payer.

 

Aujourd'hui, ce petit mec du haut de ses 4 ans et demi, est ma plus grande fierté. 

Petit mec

 

 red star facebook social media icon red star social media icon instagram         


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by cerisesurleberceau - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

Minimoi 09/10/2015 11:12

Il a l'air chouette ton petit mec ...

Dodi 08/10/2015 00:20

Tres beau texte, tes enfants seront fiers de les lire une fois plus grands. C'est vrai qu'être parent c'est vraiment pas facile, nous apprenons ca depuis bientôt 4 mois ... Il y a des jours difficiles ms lorsque le petit bout nous fais un sourire alors tout est oublié ( jusqu'au prochain jour difficile ;-)) ... C'est tellement beau et enrichissant de les voir grandir sous nos yeux !! Merci pour tes témoignages si sincères ...

cerisesurleberceau 08/10/2015 10:30

Merci ! Ce n'est pas le métier le plus facile au monde, mais c'est de loin le plus beau ...

Lorelei 18/09/2015 17:42

très beau texte! On a toujours peur et l'impression de mal faire avec ses enfants. Moi je crois qu'il faut se faire confiance et leur faire confiance aussi dans leur façon de gérer les situations ;) bizz

cerisesurleberceau 21/09/2015 10:29

Exactement ! Bises

PetitDiable 18/09/2015 13:59

Quel super petit bonhomme si bien raconté par sa maman!

cerisesurleberceau 21/09/2015 10:29

Merci ! C'est vrai qu'il est super mon petit mec ...

zoup 17/09/2015 14:55

Mon petit bonhomme a 2 ans et demi et je le reconnaît dans tes mots (sauf qu'il est tout seul pour le moment et que je prend beaucoup de temps pour lui). Sers crises de colère me desarment et il m'arrive souvent de me demander ce que j'ai loupé. En lisant ton article je me dis que ce n'est pas désespéré et j'espère retrouver vite mon loulou calme et attentif aux autres. Nous aussi on parle beaucoup c'est important je crois surtout quand je m'emporte ce qui m'arrive trop souvent la fatigue aidant... merci

cerisesurleberceau 17/09/2015 15:11

Surtout ne culpabilise pas. Parfois c'est fatigant et usant et on fait ce qu'on peut en tant que parent. Mais en conservant le dialogue et avec un peu (beaucoup) de patience ça finit par se calmer même si la crise des Terrible Two devrait, à mon avis pour être exacte, s'appeler la crise des Terrible Two, Three, Four ! Courage !

maman est occupée 17/09/2015 14:41

Le dialogue existe entre vous, c'est une excellente chose : vous pouvez désamorcer les problèmes et ça, c'est essentiel.

cerisesurleberceau 17/09/2015 14:56

Oui, j'espère surtout qu'il restera quand il grandira et qu'il saura me parler quand il faudra ...

Ma poussette à Paris 17/09/2015 13:46

Il me fait beaucoup penser à mon deuz ce portrait mais l'école a l'air de lui faire un bien fou !
J'espère que tout va bien pour toi
Gros bisous

cerisesurleberceau 17/09/2015 14:55

Je crois que les seconds sont souvent un peu plus speed ...
Oui, tout va bien, merci. Et pour toi ? Bises

Qui Suis-Je ?

  • : Cerise sur le Berceau
  • Cerise sur le Berceau
  • : Une maman blogueuse, un mari voyageur, une vie entre Nice, Paris et Bordeaux, avec une mini princesse, un petit aventurier, deux tortues, un chien et un bébé. C'est bien simple, on ne s'ennuie JAMAIS !
  • Contact

Pour me suivre

      

 

Rechercher Sur Le Blog

Cerise sur instagram

 

Partenaires

 BADGE EFLUENT

  Activités pour enfants

badge-allobebe-200x200    Badge-blog-pbb.png 

macaron-blog-tidoo.jpg macaron coup-coeur V4

Britax Ambassadrice logo-ambassadrice-FRA.jpg

Amabassadrice-quinny-copie  

ambassadrice-orbitbaby.jpg    ergobaby.png

babymoov.jpg    logo-tribu-fisher-price

Macaron_blog_c.jpg